jeudi,18 juillet 2024

Bretagne : les métiers qui payent et qui recrutent

Avec un taux de chômage le plus bas de France à 5,8%, la Bretagne jouit d’une situation économique extrêmement favorable. Les demandes d’emplois sont en constante
baisse tandis que les besoins de personnels augmentent dans de nombreux secteurs d’activité.

Un secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire prépondérant

Les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire tiennent une place importante dans
l’économie bretonne. Ils participent majoritairement à la richesse de son territoire. Le PIB breton qui totalise près de 100 milliards d’euros bénéficie principalement des secteurs
à forte valeur ajoutée comme l’industrie et la construction qui possèdent une
valeur ajoutée nettement supérieure à la moyenne nationale.

La Bretagne est la 1ère région de France dans le secteur agricole, la pêche et l’agroalimentaire. C’est également le berceau des télécommunications avec un oôle cyberdéfense très développé.

Enfin la construction navale, l’industrie automobile (grâce à PSA Rennes) et le tourisme se portent également très bien.

Voici un graphique comparatif de l’évolution du nombre de salariés en Bretagne comparé au reste de la France.

donnees emploi bretagne inseedonnées: INSEE

 

Le marché de l’emploi EN BRETAGNE est largement favorable comparé à la moyenne nationale

Les métiers qui recrutent en Bretagne

 

Si on analyse les offres du marché de l’emploi, voici le classement des 20 métiers les plus demandés de cette région :

  1. Assistance auprès d’adultes
  2. Services domestiques
  3. Personnel de cuisine
  4. Service en restauration
  5. Nettoyage de locaux
  6. Conduite d’équipement de production alimentaire
  7. Soins d’hygiène, de confort du patient
  8. Conduite de transport de marchandises sur longue distance
  9. Vente en alimentation
  10. Soins infirmiers généralistes
  11. Personnel polyvalent en restauration
  12. Comptabilité
  13. Mécanique automobile et entretien des véhicules
  14. Personnel d’étage
  15. Plonge en restauration

chiffres: pôle-emploi

 

Le taux de chômage le plus faible en France !

 

Les départements d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan affichent les taux de chômage les plus faibles de la région Bretagne. Les Côtes-d’Armor en revanche se distingue par un taux de chômage un peu supérieur mais qui reste en dessous de la moyenne nationale.

Le Taux de chômage en BRETAGNE est de 5.8% contre 7,1% POUR la moyenne Nationale.

Si on regarde les différents départements où il y a le moins de chômage, voici le classement obtenu pour cette région.

  1. Ille-et-Vilaine : 5.2%
  2. Morbihan : 5,9%
  3. Finistère : 6,1%
  4. Côtes-d’Armor : 6,3%

source: pôle-emploi

 

Pourquoi la Bretagne est la région ou le chômage est le plus bas ?

 

Les villes qui payent et qui recrutent en Bretagne

Pour mesurer le dynamisme des principales villes de la région, nous avons tenu compte des offres et également des salaires proposés. C’est sans surprise que la ville de Rennes trust la 1ère place de ce classement avec des volumes d’offres et un salaire moyen bien supérieurs à la moyenne régionale.

Département d’Ille-et-Vilaine

 

Département du Morbihan

 

Département du Finistère

 

Département des Côtes-d’Armor

 

source: top-metiers.fr

Quels sont les métiers les mieux payés dans le secteur privé en France

Selon le site Capital, l’Observatoire des inégalités nous éclaire sur les plus hauts salaires dans le secteur privé dans son dernier rapport sur les riches. L’Observatoire des inégalités considère comme riches une part de salariés du privé. D’après les données 2019 de l’Insee, l’organisme estime que pour faire partie des plus aisés, les salariés du privé doivent gagner au moins le double de la rémunération médiane, soit au minimum 3.880 euros net par mois. Dans le privé, l’Observatoire des inégalités a dressé la liste des 20 professions qui gagnent le plus d’argent pour vous donner une idée encore plus précise des rémunérations perçues par les salariés les mieux payés.

Pour rejoindre le club des 1% des salaires les plus élevés, il faut toucher au moins 9.103 euros par mois. Le salaire moyen observé en 2017 (dernière année pour laquelle l’Insee dispose de données par profession), comprenant donc aussi bien la rémunération des salariés débutants que celle de profils plus expérimentés et donc mieux payés, est renseigné pour chacun de ces métiers.

Les salaires sont particulièrement élevés pour la fraction la mieux rémunérée, ce qui gonfle donc la moyenne globale. Avec un salaire moyen de 16.641 euros net par mois, on retrouve en première position, sans grande surprise, les patrons salariés (PDG, directeurs généraux, présidents de conseil de surveillance…) des entreprises de 500 salariés ou plus. Les cadres d’état-major, à savoir les adjoints directs, sont suivis par eux (10.528 euros net par mois).

Dans son rapport, l’Observatoire des inégalités donne également quelques indications concernant les plus hauts salaires dans la fonction publique, parmi lesquels on retrouve les officiers et cadres navigants techniques et commerciaux de l’aviation civile, incluant les pilotes d’avion, qui occupent la troisième marche du podium avec un salaire moyen supérieur à 8.800 euros net par mois.

Les métiers qui montent en Bretagne

Parmi les métiers les plus demandés, on retrouve ceux liés aux nouvelles technologies, tels que les développeurs informatiques, les data scientists et les experts en cybersécurité. Ces métiers sont essentiels dans un monde de plus en plus numérique et connecté.

Des formations en cybersécurité à Rennes offrent la possibilité de se spécialiser rapidement dans ce domaine, adaptant les professionnels aux enjeux actuels du numérique.

En parallèle, certains secteurs connaissent une forte croissance en termes d’emploi. C’est notamment le cas du secteur de la santé, qui est en constante évolution et qui nécessite de plus en plus de professionnels qualifiés. Les métiers de la santé, tels que les infirmiers, les médecins spécialisés et les pharmaciens, sont donc très recherchés sur le marché du travail. Outre cela, le secteur de l’énergie renouvelable connaît également une forte croissance, avec une demande croissante pour des métiers tels que les ingénieurs en énergies renouvelables et les techniciens en installation de panneaux solaires.

En définitive, les métiers qui recrutent le plus en Bretagne sont ceux qui sont en lien avec les avancées technologiques et qui répondent aux besoins actuels de la société. Les secteurs de la technologie et de la santé sont particulièrement porteurs en termes d’emploi, offrant de nombreuses opportunités pour les professionnels qualifiés.

 

à voir aussi

Latest Posts