jeudi,18 juillet 2024

Le salaire d’un policier adjoint en 2023

Retour sur l’évolution du salaire d’un policier adjoint en 2023.

Rémunération des policiers adjoints en 2023

En 2023, le salaire d’un policier adjoint varie en fonction de sa localisation géographique. En province, un débutant percevra un salaire net mensuel de 1.304€, tandis qu’en Île-de-France, ce montant s’élève à 1.402€. Les policiers adjoints peuvent également bénéficier de diverses primes. Le salaire brut indiciaire pour le Corps d’Emploi d’Encadrement et d’Application de la police nationale varie entre 1 707 euros et 2 862 euros en fonction du grade.

Recrutement et progression des policiers adjoints

Les policiers adjoints sont des agents contractuels de droit public du ministère de l’Intérieur. Le recrutement des adjoints de sécurité est soumis à une limite d’âge de 30 ans maximum. Pour accéder à ce poste, il est nécessaire de passer un concours, avec 5 000 postes disponibles chaque année. Le contrat initial est d’une durée de trois ans, renouvelable une fois. Après un an de service, il est possible de passer le concours de gardien de la paix en interne.

Missions des policiers adjoints

Les adjoints de sécurité, désormais appelés policiers adjoints, travaillent sous la responsabilité d’un fonctionnaire de la police nationale. Le rôle de l’adjoint de sécurité est d’assister le gardien de la paix dans ses missions. Ces missions peuvent être très diverses et varient en fonction du service auquel il est affecté.

Par exemple, il peut être amené à constater un vol à l’arraché, à rendre compte à sa hiérarchie, à recueillir des informations pour une enquête et à prendre des dispositions pour la victime. Lorsqu’il est affecté en police secours, l’adjoint de sécurité a pour missions de constater les tapages nocturnes, les disputes familiales et les cambriolages.

Grade Salaire en Île-de-France Salaire en province
Policier adjoint 1 402€ 1 304€
Gardien de la paix 2 100€ – 3 600€ 2 000€ – 3 400€
Officier de police 2 500€ – 5 200€ 2 300€ – 5 000€
Commissaire de police 3 200€ – 8 000€ 3 000€ – 7 700€

Police Nationale : métiers, salaire, concours, avantages

Retour d’expérience : Témoignage d’un fonctionnaire de police

Je suis fonctionnaire dans la police nationale depuis 2004. Après 5 ans d’observations, je constate que la république ne soutient pas sa force de police. Je suis convaincu que l’on peut encore s’éclater et faire du super boulot, mais pas en service général. La police est une grande famille, mais je ne m’y retrouve plus.

J’ai trois enfants que je ne vois que trois fois par an, car ils vivent dans le sud. Depuis trois ans, je demande une mutation pour me rapprocher d’eux, mais je ne rentre pas dans les critères de l’administration. Cela fait maintenant 3 ans, bientôt 4, que je demande une mutation pas trop loin de chez eux, mais mes demandes sont restées sans réponse.

Je quitte cette institution qui n’a pas changé depuis 1789. Il n’est pas normal qu’un policier qui a fait un an d’école de police se retrouve à faire la sécurité d’une Garden Party ou à garder une ambassade fermée à double tour au cas où les pierres s’échappent. La police mérite d’être valorisée et respectée, mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

à voir aussi

Latest Posts