mardi,21 mai 2024

Quels sont les métiers préférés par les femmes en 2024 ?

Selon les dernières statistiques publiées par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), les femmes représentent désormais 52% de la population active en France. Mais quels sont les métiers qui attirent particulièrement ces femmes en 2024 ? Le paysage professionnel a-t-il évolué en une décennie pour offrir des opportunités plus diversifiées et attrayantes pour la population féminine ?

Dans une société en perpétuelle mutation, où les barrières de genre s’effacent progressivement, il est intéressant d’observer comment les préférences professionnelles des femmes se sont transformées au fil du temps. Voici le résultat de notre enquête sur les métiers préférés des femmes en 2024.

Émancipation des femmes dans le monde du travail

En 2024, l’émancipation des femmes dans le monde du travail se poursuit de manière significative.

Les femmes occupent désormais des postes de commandement dans des domaines tels que les navires de guerre, les agences de renseignement et les avions de chasse.

Mais selon top-metiers.fr, certains métiers, comme celui d’assistante maternelle, restent largement féminisés, avec une proportion de 97,7% de femmes. Malgré ces avancées, l’écart salarial entre hommes et femmes persiste, même lorsque les postes occupés sont identiques.

Quels sont les 20 métiers préférés des femmes en 2024 ?

Les femmes françaises ont des goûts professionnels hétéroclites, allant bien au-delà des emplois traditionnellement associés à l’univers féminin. Elles se tournent aujourd’hui vers des carrières telles que :

  • infirmière,
  • enseignante,
  • secrétaire,
  • avocate,
  • designer graphique,
  • psychologue,
  • ingénieure,
  • artiste,
  • écrivaine,
  • chef cuisinière,
  • médecin,
  • pharmacienne,
  • responsable des ressources humaines,
  • scientifique,
  • pilote,
  • astronaute,
  • actrice,
  • chimiste,
  • chanteuse,
  • vétérinaire.

Quelles sont les formations CPF préférés des femmes ?

Les formations CPF les plus prisées par les femmes en 2024 incluent les professions suivantes :

  • cuisinière professionnelle,
  • surveillante pénitentiaire,
  • nutritionniste,
  • graphiste,
  • opticienne,
  • pompier professionnel,
  • chauffeur de taxi,
  • assistante de direction.

Ces informations suggèrent une tendance à l’élargissement des choix professionnels des femmes, même si les défis persistent en matière d’égalité de rémunération.

Les femmes et l’industrie métallurgique

En 2024, une tendance croissante des femmes à choisir des métiers dans l’industrie métallurgique est observée. Cette évolution est le fruit d’un accord récent visant à promouvoir l’égalité professionnelle entre les sexes dans ce secteur.

La société a tendance à dissuader les femmes de se lancer dans des études scientifiques ou technologiques, selon Claudine Schmuck.

Pour contrer cela, des mesures préventives contre les violences sexistes et sexuelles sont mises en place dans les écoles d’ingénieurs. Le magazine L’Usine Nouvelle par exemple organise annuellement les Trophées des Femmes de l’industrie pour célébrer les femmes qui se distinguent dans divers domaines de l’industrie, notamment l’ingénierie, la gestion de projet, la finance, la recherche ou l’entrepreneuriat.

Un attrait croissant pour les métiers du numérique et de l’entrepreneuriat

En 2024, une autre tendance se dessine : l’attrait croissant des femmes pour les métiers du numérique et de l’entrepreneuriat. Les femmes se lancent de plus en plus dans des carrières de développeuses web, de spécialistes en cybersécurité, de data scientists ou encore de chefs de projet digital.

Cette évolution est favorisée par des initiatives visant à promouvoir la diversité dans le secteur technologique, comme les formations en ligne spécifiques et les réseaux de mentorat féminin.

Parallèlement, l’entrepreneuriat féminin est en plein essor. De nombreuses femmes créent leur propre entreprise, que ce soit dans le domaine de la technologie, de la mode, de la santé ou de l’éducation. Elles sont de plus en plus nombreuses à occuper des postes de direction dans des start-ups ou à lancer leur propre affaire. Ceci est dû en partie à l’augmentation des programmes de soutien à l’entrepreneuriat féminin, tels que les incubateurs dédiés ou les fonds d’investissement spécifiques.

Les femmes s’orientent également vers des professions libérales, comme avocates, médecins ou architectes. Ces métiers offrent une certaine autonomie et permettent souvent de concilier plus facilement vie professionnelle et vie personnelle. Malgré les obstacles persistants, ces évolutions montrent que les femmes continuent de repousser les frontières traditionnelles des rôles de genre dans le monde du travail.

 

Cette fille a 200 de QI

 

Marie (Limoges) : « Les femmes préfèrent travailler avec des personnes plutôt qu’avec des machines »

En tant que femme travaillant dans le secteur de la technologie, je peux témoigner du fait que les préférences professionnelles féminines sont souvent orientées vers des métiers axés sur les relations humaines. Une étude internationale publiée fin 2022 a mis en lumière cette tendance, analysant les réponses de près de 76 000 personnes issues de 42 pays. Les résultats ont montré une nette préférence des femmes pour les métiers en lien avec les personnes, contrairement aux hommes qui se tournent davantage vers des professions en rapport avec les objets.

N’oublions pas que les stéréotypes sociaux ont un impact sur cette situation. L’informatique est souvent perçue comme un domaine réservé aux personnes sans vie sociale épanouie, ce qui renforce l’idée que c’est un “truc de mec“. Les choix de carrière sont généralement faits entre 16 et 24 ans, une période où les filles ont une vie sociale plus prononcée que celle des garçons.

Une ex-employée de Google a souligné que l’environnement de la tech n’est pas toujours accueillant pour les femmes. Cette réalité peut dissuader certaines d’entre elles d’entrer dans le secteur, malgré un intérêt potentiel pour les technologies de l’information et de la communication.

à voir aussi

Latest Posts