jeudi,29 février 2024

Une formation SQL pour devenir ingénieur des données

Une formation SQL permet d’apprendre à maîtriser l’un des principaux outils de la Data Science. Découvrez tout ce que vous devez savoir !
À l’heure où la data est devenue omniprésente, les compétences en gestion de bases de données sont devenues essentielles pour de nombreuses entreprises et organisations.
L’un des outils les plus utilisés pour gérer les bases de données relationnelles est SQL : Structured Query Language.
Afin de propulser votre carrière, vous pouvez suivre une formation en SQL indispensable pour tout métier de la Data Science. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce que SQL ?

L’histoire de SQL débute dans les années 1970. C’est à cette époque que Donald D. Chamberlin et Raymond F. Boyce, chercheurs en informatique chez IBM, commencent à travailler sur un projet intitulé System R.

Le but était de développer un système de gestion de bases de données relationnelles, afin d’aider les entreprises à stocker, gérer et interroger de grandes quantités de données.
Dans le cadre de leurs travaux, Chamberlin et Boyce ont commencé à développer un langage de requête pour interagir avec la base de données.

Ce langage a été nommé SEQUEL (Structured English Query Language). En raison d’une marque déposée, ils ont cependant dû changer le nom en SQL (Structured Query Language).

Rapidement, SQL s’est imposé comme un standard pour la communication avec les bases de données relationnelles. Il est exploité par une grande variété de SGBD comme MySQL, Oracle, Microsoft SQL Server, PostgreSQL ou encore SQLite.

On l’utilise pour manipuler les données en effectuant des requêtes, notamment pour la sélection, l’insertion, la mise à jour ou la suppression. Il permet aussi de définir la structure des données dans les tables.

À l’aide de ce langage, les utilisateurs peuvent facilement accéder et manipuler les données stockées dans une base de données sans avoir à comprendre comment les données sont stockées physiquement.

Ceci facilite grandement la gestion des données pour les professionnels. Les requêtes SQL sont écrites sous forme de phrases, et il suffit de spécifier ce que l’on souhaite obtenir et de quelle façon.

Par exemple, pour sélectionner des données dans un tableau, il suffit de spécifier les critères de sélection dans une requête SELECT. Nul besoin de se soucier de la façon dont les données sont récupérées.

Cette abstraction facilite l’interaction avec les données et rend le langage plus accessible pour les personnes sans expérience en programmation.

Au fil des années, SQL a évolué et s’est amélioré. En 1986, l’American National Standards Institute (ANSI) a publié la première norme SQL, suivie par l’ISO (Organisation internationale de normalisation) en 1987.

Les différentes versions publiées ont amélioré les fonctionnalités et les performances du langage. Aujourd’hui, SQL est utilisé dans le monde entier et on le considère comme un outil essentiel aux professionnels de l’informatique et de la data.

Pourquoi suivre une formation SQL ?

Il y a de nombreuses bonnes raisons de suivre une formation SQL. Tout d’abord, les données sont désormais présentes dans tous les aspects de la vie professionnelle et personnelle.

Il est donc essentiel de pouvoir interagir avec ces données, et SQL est l’un des outils les plus couramment utilisés pour le faire. Une formation permet donc de mieux comprendre comment les données sont stockées et comment les interroger.

En outre, les compétences en SQL sont très demandées. De nombreux employeurs sont en recherche de personnes ayant cette expertise pour des postes dans les domaines de l’analyse de données, de la gestion de projet ou de la gestion de bases de données.
Suivre un tel cursus peut donc vous aider à vous démarquer dans ces domaines, et à être plus compétitif sur le marché du travail.

Selon Glassdoor, un développeur SQL gagne en moyenne 38 400 euros par an en France. Un Data Analyst peut quant à lui toucher plus de 44 000 euros par an.

Apprendre SQL, c’est aussi l’opportunité de travailler plus rapidement et plus efficacement avec les données. Plutôt que de les manipuler manuellement, vous pouvez écrire des requêtes pour effectuer des tâches complexes en quelques minutes seulement.
Par ailleurs, il existe de nombreux outils et technologies liés aux données utilisant SQL comme langage de requête. C’est notamment le cas des solutions de Business Intelligence et des outils de visualisation de données.

Ainsi, il est possible de mieux comprendre le fonctionnement de ces outils en apprenant à utiliser SQL. Ceci permet de les utiliser plus efficacement.

Quelles compétences acquérir via une formation SQL ?

En suivant une formation SQL, vous commencerez généralement par découvrir les principes de base de la conception de bases de données relationnelles. Vous apprendrez notamment à créer des schémas.

Un autre point essentiel du programme est l’écriture de requêtes SQL pour manipuler les données au sein d’une base.

Au-delà de l’écriture, vous apprendrez aussi à optimiser les requêtes pour obtenir des résultats plus rapidement.

Par ailleurs, une telle formation permet de comprendre comment gérer et administrer une base de données. Ceci inclut la création et la maintenance de tableaux, la gestion des utilisateurs et des autorisations, ou encore la sauvegarde et la restauration de données.
L’apprentissage de SQL permet aussi de comprendre comment les données stockées sont stockées et comment interagir avec elles. Ceci facilite la création de visualisation de données ou DataViz, très utile pour présenter les informations pertinentes de façon simple et claire.

Les requêtes SQL sont aussi utilisées pour extraire des données et les analyser afin de découvrir des tendances, des modèles et des informations utiles.

Les différentes fonctions SQL de calcul, date et texte permettent de manipuler les données. Une formation permet d’apprendre ces fonctions et leur utilité pour répondre à des besoins spécifiques.

Afin de protéger les informations sensibles contenues dans les bases de données, il est également important de savoir gérer les permissions d’accès des utilisateurs.
Enfin, vous pourrez découvrir comment intégrer des données en provenance de différentes sources et les manipuler dans une base.

Pour conclure, suivre une formation SQL permet d’acquérir la maîtrise d’un outil essentiel à l’ère du Big Data. Il s’agit d’un cursus idéal pour commencer une carrière tournée vers l’avenir dans le domaine de la Data Science !

à voir aussi

Latest Posts