mardi,21 mai 2024

Salaire, primes et avantages d’un contrôleur de gestion

Selon le rapport annuel de l’Association Nationale des Contrôleurs de Gestion (ANCG), le salaire moyen d’un contrôleur de gestion en France est de 45 000 euros par an. Ajoutez à cela des primes annuelles pouvant atteindre jusqu’à 10% du salaire de base, et des avantages en nature comme une voiture de fonction ou des remboursements de frais de transport, et vous obtenez un package de rémunération très attractif. Retour sur le métier de contrôleur de gestion, une profession à la fois exigeante et rémunératrice.

Rôle et salaire du contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion joue un rôle essentiel dans le monde des affaires, aidant les entreprises à minimiser leurs dépenses et à élaborer leur stratégie de croissance. Le baromètre Expectra/Monster des salaires 2020 a révélé une augmentation de 3,6% des salaires pour ce poste au cours de l’année précédente. Pour un débutant, le salaire annuel brut est d’environ 34 270 euros, mais il peut atteindre jusqu’à 47 500 euros pour un contrôleur de gestion expérimenté.

💰 Salaire annuel brut Expérience
34 270 euros Débutant
45 000 euros 5 ans d’expérience
55 000 – 80 000 euros 10 ans d’expérience
47 500 euros Expérimenté

Compétences et formation requises

Pour aspirer à ce poste, il est conseillé de suivre une formation de niveau Bac +4/5 en contrôle de gestion ou en finance. Les compétences les plus recherchées pour ce poste comprenaient la rigueur, la précision, la capacité à exécuter rapidement et l’adaptabilité aux nombreuses exigences. Un contrôleur de gestion peut aspirer à des postes plus élevés tels que directeur financier adjoint, directeur du contrôle interne, ou encore directeur de contrôle de gestion.

  • Formation de niveau Bac +4/5 en contrôle de gestion ou en finance
  • Rigueur, précision, capacité à exécuter rapidement, adaptabilité
  • Possibilité d’évolution vers des postes de direction

Contrôleur de gestion sociale

Le contrôleur de gestion sociale est un expert qui opère majoritairement au sein de grandes structures commerciales, où il supervise et examine la gestion financière des ressources humaines.

Il travaille en étroite collaboration avec les équipes financières et des ressources humaines, son rôle étant de signaler toute anomalie au service concerné et de proposer des directives visant à optimiser la gestion du personnel. Pour exercer cette profession, il est impératif de détenir un diplôme de niveau bac +5.

Une spécialisation dans le domaine des ressources humaines ou une expérience préalable dans la gestion de la paie sont des points fondamentaux aux yeux des employeurs.

Primes et bénéfices associés au poste de contrôleur de gestion

En plus du salaire de base, un contrôleur de gestion peut bénéficier de nombreuses primes et avantages. Ces derniers peuvent inclure une prime de performance, qui est généralement liée à l’atteinte de certains objectifs financiers ou opérationnels. Cette prime peut représenter une part significative de la rémunération globale, en particulier dans les grandes entreprises.

De nombreux contrôleurs de gestion ont accès à des avantages sociaux tels que l’assurance santé, les régimes de retraite et les programmes d’aide aux employés. Ces avantages peuvent ajouter une valeur considérable à la rémunération globale et contribuer à l’attrait du poste.

Certains contrôleurs de gestion peuvent également bénéficier d’options d’achat d’actions ou de bonus annuels, en fonction de la politique de l’entreprise. Ces avantages financiers supplémentaires peuvent être particulièrement intéressants pour les professionnels expérimentés qui cherchent à maximiser leur potentiel de gains.

 

Les primes du travail

 

 

à voir aussi

Latest Posts