lundi,17 juin 2024

Salaire, primes et avantages d’un vétérinaire

Le salaire médian d’un vétérinaire est de 3500€ mensuel, avec des primes et avantages qui peuvent augmenter considérablement cette somme. Ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la spécialisation, l’emplacement géographique, et l’expérience.

Mais au-delà du salaire de base, quels sont les autres avantages financiers et non financiers dont bénéficient ces professionnels de la santé animale ? Qu’en est-il des primes, des avantages en nature ou encore des opportunités de formation continue ? Retour sur une profession qui, malgré les contraintes et les défis, offre des perspectives de rémunération attractives.

Le salaire des vétérinaires en établissement privé

Le revenu d’un praticien vétérinaire dépend de son expérience professionnelle et du contexte dans lequel il travaille. Dans un établissement privé, la Convention collective nationale des vétérinaires propose une échelle de salaire brut allant de 2.208€ pour un apprenti non cadre à 4.015€ pour un expert cadre. Après trois ans de service, une prime d’ancienneté, qui varie de 5% à 20% du salaire de base, est attribuée. Les vétérinaires salariés ont également la possibilité de travailler jusqu’à 280 heures supplémentaires par an, avec une rémunération majorée de 25% à 50%.

🐮 Statut Salaire brut
🐮 Apprenti non cadre 2.208€
🐮 Expert cadre 4.015€
🐮 Prime d’ancienneté (après 3 ans) 5% à 20% du salaire de base
🐮 Heures supplémentaires (jusqu’à 280h/an) Rémunération majorée de 25% à 50%

Grille des salaires minimum conventionnels

Cabinets et cliniques vétérinaires – personnel salarié

🏷️ Échelons 💰 Salaire minimum brut
Échelon I 1 827,00 €
Échelon II 1 879,20 €
Échelon III 1 914,00 €
Échelon IV 1 966,20 €
Échelon V 2 088,00 €
CQP 52,20 €

*Les CQP de la convention collective vétérinaire sont les suivants : Conseiller en
Clientèle Vétérinaire (CCV), Technicien en Soins Vétérinaires (TSV), Auxiliaire en
Dentisterie Équine (ADE), et Auxiliaire-conseil en comportement et bien-être
animal (ACC).

Vétérinaires praticiens salariés – Cadres intégrés avec un contrat heure

🏷️ Échelons 🔢 Coefficient 💰 Salaire minimum brut (35h/sem.) Rémunération horaire minimale brute 🚨 Astreinte : Taux horaire minimum 🌙 Garde de nuit, dimanche et fériés : Taux horaire minimum
Échelon 1 132 2 296,80 € 15,14 € 3,03 € 18,17 €
Échelon 2 152 2 644,80 € 17,44 € 3,49 € 20,93 €
Échelon 3 182 3 166,80 € 20,88 € 4,18 € 25,06 €
Échelon 4 210 3 654,00 € 24,09 € 4,82 € 28,91 €
Échelon 5 240 4 176,00 € 27,53 € 5,51 € 33,04 €

Vétérinaires praticiens salariés – Cadres autonomes au forfait annuel en jours

🏷️ Échelons 🔢 Coefficient 💰 Salaire annuel brut (216 jours) 💸 Salaire mensuel lissé 🚨 Astreintes : forfait pour 12 heures Taux horaire minimum des interventions durant les astreintes
Échelon 2 2 184 38 001,60 € 3 166,80 € 41,76 € 17,44 €
Échelon 3 2 616 45 518,40 € 3 793,20 € 50,46 € 20,88 €
Échelon 4 3 024 52 617,60 € 4 384,80 € 59,16 € 24,09 €
Échelon 5 3 456 60 134,40 € 5 011,20 € 67,86 € 27,53 €

Les revenus en libéral

Le secteur libéral offre des revenus potentiellement plus élevés. Le revenu net mensuel d’un vétérinaire de compagnie est de 3.560€, tandis qu’un vétérinaire de rente peut gagner jusqu’à 5.018€, après déduction des taxes et cotisations.

L’inscription à l’Ordre National des Vétérinaires est obligatoire pour exercer en libéral. L’ouverture d’un cabinet nécessite un investissement initial important.

Les avantages supplémentaires

En plus du salaire, des avantages sociaux tels que la fourniture d’un logement ou une aide pour les frais de transport peuvent être accordés. Ces avantages sont particulièrement importants pour les vétérinaires salariés, qui peuvent également bénéficier d’heures supplémentaires rémunérées à un taux majoré.

Compensation financière dans le secteur public

Les vétérinaires qui choisissent de travailler dans le secteur public ont également des perspectives de rémunération distinctes. Leurs salaires sont généralement fixés par le gouvernement et varient en fonction du grade et de l’ancienneté.

Par exemple, un vétérinaire débutant dans le secteur public peut s’attendre à un salaire mensuel brut d’environ 2.500€, tandis qu’un vétérinaire expérimenté peut gagner jusqu’à 4.500€ par mois.

En plus du salaire de base, les vétérinaires du secteur public peuvent également bénéficier de primes et indemnités spécifiques. Celles-ci peuvent comprendre une indemnité de résidence, une prime de service public, une prime de rendement ou une prime de sujétion spéciale pour les vétérinaires travaillant dans des zones à risque.

Les vétérinaires du secteur public ont généralement droit à un certain nombre d’avantages sociaux. Cela peut inclure une assurance santé complète, une pension de retraite généreuse, des congés payés et des opportunités de formation continue. Certains vétérinaires du secteur public peuvent également bénéficier d’un logement de fonction ou d’une allocation de transport.

à voir aussi

Latest Posts